Publié dans Les pervers narcissiques

Le narcissisme sain

LE NARCISSISME
Depuis l’existence de ce blog il est question principalement de perversion narcissique sans que le terme de narcissisme soit vraiment défini. C’est pourquoi je vous propose d’essayer de définir ce terme par différentes lectures, notamment celle de A. Eiguer
Narcisse dans la mythologie est un jeune homme dont la beauté si éclatante, si parfaite fascine de nombreux prétendantes qu’il méprise et dédaigne, dans sa toute suffisance. La nymphe Echo, de même éconduite, invoque la déesse Némésis afin de punir Narcisse par un désir d’amour qui restera à jamais inaccessible. Un jour, en s’abreuvant il tombe amoureux du jeune homme (aux traits si éclatants, si parfaits) qu’il voit dans l’eau et qui n’est autre que son reflet…Face à cette beauté qui le rend fou d’amour, en extase, il se penche pour atteindre son visage, tombe à l’eau et se noie. Il fut changé en fleur qui porte son nom aujourd’hui.
Le terme de narcissisme en référence au mythe grec de Narcisse est une notion introduite par Freud pour définir l’amour porté à sa propre image. Il conceptualise le narcissisme primaire, ainsi que le narcissisme secondaire.
Narcissisme Primaire et de développement Pour Freud (1914), au début de la vie, la totalité de la libido du bébé est investi sur lui-même, à un stade où la distinction entre soi et non soi et le concept d’objet séparé seraient encore à peine ébauchés. La libido du bébé, c’est-à-dire toute son énergie pulsionnelle, s’investirait lui-même (narcissisme primaire) avant d’aller investir un autre objet. Néanmoins, Freud affirme que ce narcissisme est présent chez tout à chacun et que cet investissement du moi se maintiendrait tout au long de la vie.
Le narcissisme primaire englobe le stade oral du développement de la personnalité selon Freud
« Les interactions précoces mère-enfant : le stade oral
C’est par la qualité des soins de sa continuité, de la fiabilité de la relation avec la mère que l’enfant pourra avoir une bonne image de lui même. : Relation symbiotique La pulsion sexuelle du nourrisson s’établit par un investissement initial auto-érotique : la sensation de plaisir passe par l’excitation de la cavité buccale et des lèvres. Son besoin fondamental de nourriture est satisfait par la relation à la mère, via le sein ou le biberon. L’agressivité est un instinct et un comportement d’auto-défense ou d’autoconservation (succion et morsure du téton).
Incorporation – Introjection – Identification Le stade oral est aussi le temps de l’incorporation qui consiste à se procurer du plaisir en faisant pénétrer un objet en soi, le détruire et s’assimiler les qualités de cet objet en le conservant au dedans de soi. L’incorporation est l’équivalent de l’introjection et l’identification qui permet de s’assimiler les qualités de l’objet avec en toile de fond l’élaboration fantasmatique (hallucination de l’expérience antérieure de plaisir. C’est une réminiscence associée à un sentiment de réalité).
Le fantasme est aussi défini comme un scénario imaginaire mettant en scène les désirs conscients, inconscients de celui qui l’élabore. Il se manifeste souvent par les rêves.
Le processus d’individualisation-séparation Angoisse de séparation :
La relation mère-enfant est une relation symbiotique préobjectale car l’enfant parvient difficilement à discriminer ce qui vient de lui et ce qui vient de la mère jusque vers l’âge de 6 mois. Puis la mère est peu à peu perçue comme une personne différente avec l’acquisition de la perception de la non-coïncidence entre les besoins et les désirs de l’enfant et ceux de sa mère et il s’en suivra une interaction entre les deux partenaires et l’ouverture vers la symbolisation des relations qui se traduira par : · Le sourire : qui est un signe, une valeur de communication · Les pleurs : pour exprimer sa faim dans un premier temps. Puis vers 8 mois, les pleurs serviront à exprimer son angoisse de séparation ou d’abandon : c’est l’angoisse du 8me mois où l’enfant reconnaît et différencie sa mère de lui et des autres « étrangers ». Il y aura une réaction d’agressivité qui est projetée sur l’étranger afin de protéger sa mère et de conserver avec elle une relation privilégiée et absolue.
Projection : La projection se met en place dans le processus d’individuation-séparation. L’enfant projette son agressivité vers l’étranger (pour lui, c’est l’étranger l’agresseur).
C’est un mécanisme psychique qui est le contraire de l’introjection. Le sujet expulse de lui et localise dans la réalité extérieure ou dans l’autre des sentiments, désirs, contenus de la pensée, qu’il refuse en lui ou tient à méconnaître. La projection se retrouve dans la production de symptômes phobiques, les superstitions, la paranoïa, le délire. Elle intervient également dans toutes les relations de l’individu avec autrui. Mécanisme psychique, elle est inhérente à l’être qui voit le monde avec ce qu’il est, sa propre réalité. La vie, en générale est faite de projections qu’il s’agit de reconnaître » (La pratique relationnelle et l’aide à la personne)

Narcissisme secondaire sain et de développement Selon, D. Winnicott pour s’épanouir, l’enfant doit développer un « narcissisme sain ».Pour cela l’enfant doit sentir qu’il est apprécié comme « bonne personne ». Le narcissisme est selon Winnicott, « ce qui permet à l’individu de se respecter tout en étant capable de maintenir une bonne relation avec le monde extérieur ».

Dans la psychologie Freudienne, le narcissisme est un synonyme de l’estime de soi, c’est-à dire à la capacité de fonctionner de manière autonome, ainsi qu’à la capacité d’entreprendre, d’investir en toute confiance de nouveaux objets. Ainsi donc le narcissisme secondaire établit le fondement de l’estime de soi et coexiste avec l’amour objectal ».. L’estime de soi dépend du regard qu’ont porté nos parents sur nous depuis notre naissance.
L’estime de soi s’articule également avec l’idéal du moi qui se construit en s’identifiant aux 2 parents
Cet idéal du Moi est forgé par la morale venant d’abord de l’autorité et des exigences des parents, puis des autres intervenants dans l’éducation de l’enfant et enfin, de la société en général dans laquelle l’enfant vit.
Lorsque les parents posent un interdit, l’angoisse de celui-ci est de perdre leur amour. Il s’imagine alors qu’en collant à leurs désirs, il restera digne d’amour.
A l’inverse le Moi Idéal serait les qualités que l’on doit avoir pour être en accord avec Soi-même (ses propres valeurs, ses désirs, ses aspirations…). Quand il y a un trop grand écart entre l’Idéal du Moi et le Moi Idéal, le sujet ressentira une forte angoisse face à une situation mettant en jeu les valeurs opposées de ces deux instances.
La formation du moi est liée à l’identification à des objets privilégiés : parents, adultes tels que maître d’école, camarades, héros romanesques,… L’identification offre l’avantage de permettre le renoncement total ou partiel à une relation avec un objet(« posséder, avoir c et objet ») au profit d’une assimilation de l’objet ou de l’une de ses qualités(« ressembler, être à l’image de cet objet ») Pour se faire il y a retour sur soi de l’énergie pulsionnelle de l’amour porté à des objets extérieurs
L’investissement narcissique c’est l’investissement dans la libido d’objet ou dans le rapport à l’autre qui est vu au départ comme une partie de soi pour être ensuite reconnu comme différencié. Le narcissisme sain est comme le narcissisme primaire, c’est-à-dire un narcissisme de développement.qui permet à la personne de s’estimer, s’apprécier, croître dans le bon sens, c’est-à-dire dans le sens de toutes ses potentialités « Rogers a développé le concept de la « tendance actualisante » en constatant que l’être humain possède en lui toutes les potentialités de son développement positif, constructif et toutes les ressources pour s’auto-actualiser à la situation et à la réalisation de soi pour un meilleur épanouissement et fonctionnement. »(La pratique relationnelle et l’aide à la personne)
C’est la tendance à la réalisation de soi.
Alain Debaque

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s